Border Collie : 10 choses que vous ne saviez pas sur lui !

Quatre Border Collie à la robe marron et blanche

Le Border Collie est une race de chien de taille moyenne très répandue et appréciée, notamment pour ses nombreuses aptitudes au travail et son intelligence. Son physique de peluche et son caractère affectueux en font un chien adorable !

Dans cet article, nous vous listons 10 choses que vous ne saviez probablement pas sur le Border Collie.

#1. Le Border Collie est adapté à la vie de famille

Cette race de chien a beaucoup de qualités, dont la capacité à vivre en famille. Son énergie débordante et sa bonne humeur constante en font un très bon chien de compagnie pour les familles avec enfants. Il s’entendra très bien avec eux, à condition de lui fournir une éducation ferme. En effet, le Border Collie a tendance à être si intelligent qu’il pourrait vous amadouer avec sa petite bouille ! Attention tout de même à ne jamais laisser seul votre chien avec un enfant sans surveillance. L’instinct du chien est impossible à anticiper et pourrait causer des torts dont personne ne sortirait indemne. 

#2. La race la plus intelligente du monde

Il faut savoir que l’intelligence d’un chien est mesurée selon trois caractéristiques dont : l’intelligence instinctive, l’intelligence adaptative ainsi que l’intelligence de travail et d’obéissance. Le psychologue Stanley Coren a écrit le livre “The intelligence of Dogs” pour partager son classement mondial de l’intelligence des races de chiens. 

Dans ce livre, on apprend que Stanley a déduit de ses études que le Border Collie était le chien le plus intelligent du monde. En effet, celui-ci était capable d’identifier 1022 jouets différents !

Border Collie qui pratique l'agility
Border Collie qui pratique l’agility

#3. Il peut avoir les yeux vairons 

Cette caractéristique physique est bien souvent recherchée chez les chiots disponibles à l’adoption ! Il s’agit d’une déficience génétique que peuvent avoir les animaux mais aussi les humains. Cette hétérochromie s’affirme généralement avec la présence d’une couleur différente pour chaque oeil (marron, vert, bleu). On parle aussi d’albinisme lorsque les chiens ont des taches blanches autour des yeux.

#4. Un très bon chien de travail

On appelle les chiens de travail, des chiens qui ont une sorte de métier, de la même manière que les Hommes. Les chiens d’assistances aux personnes en situation de handicap, les chiens de berger, les chiens qui travaillent à la brigade des stups ou encore avec les pompiers. Tous ces chiens ont clairement des aptitudes et des facilités à réussir une mission. 

Concernant le Border Collie, il est reconnu pour être le meilleur chien de berger. En effet, au-delà de sa grande intelligence, cette race de chien a la capacité innée à garder un troupeau. C’est pourquoi il est bien souvent apprécié par les bergers pour garder les troupeaux de moutons ou de chèvres. 

Au-delà de cela, le Border Collie est aussi un très bon chien de garde, s’il a été éduqué pour.

#5. Une race robuste

Le Border Collie est une race ancienne qui existe depuis très longtemps. Sa robustesse vient tout d’abord de son instinct de chien de berger qui est habitué à vivre à l’extérieur. Son pelage munit d’un sous poil permet aussi au chien de supporter les températures moins clémentes. 

Un suivi classique chez le vétérinaire sera tout de même nécessaire pour la bonne santé du Border Collie. Notamment afin d’anticiper des possibilités de dysplasie de la hanche, d’atrophie de la rétine ou encore de torsion de l’estomac car ce chien peut être sensible aux médicaments.

Border Collie avec la gueule ouverte
Border Collie avec la gueule ouverte

#6. Son pelage est unique

La race du Border Collie est une des races qui admet beaucoup de type de robes différentes. Que ce soit au niveau de la taille, ou encore des différentes couleurs en fonction des deux couches. En effet, on retrouve deux types de tailles de robes : courte et longue. Concernant la couleur, le bleu merle et le tricolore sont très recherchés. Bien que les pelages noir et blanc, ou encore marron soient assez répandus et appréciés. 

#7. Un chien qui a besoin d’activité

Il est fortement déconseillé de vivre en appartement avec un Border Collie. À moins d’avoir une activité physique que vous pourrez honorer avec votre chien chaque jour. En effet, le Border Collie est un chien que l’on pourrait considérer hyperactif. Si ses besoins d’activité ne sont pas respectés, le chien peut devenir destructeur et aboyer. Il pourra aussi développer des troubles de l’anxiété. 

Pour une relation harmonieuse avec votre chien, il est vivement conseillé de le sortir au moins trois fois par jour, et au moins 30 minutes à chaque sortie. Les séances d’éducation sont aussi un bon moyen pour que le chien soit stimulé mentalement.

Border Collie et un enfant qui jouent au coucher du soleil
Border Collie et un enfant qui jouent au coucher du soleil

#8. Le Border Collie est fidèle 

Il est évident que ce chien est doté de nombreuses qualités, dont la fidélité. Le Border Collie est un chien très attaché à sa famille, et particulièrement à son propriétaire auquel il se référera lorsqu’il aura besoin de quelque chose (sortir, manger, faire ses besoins). Une relation très fusionnelle est souvent notable entre le Border Collie et son propriétaire, dans la mesure où celui-ci a compris les besoins de son compagnon.

#9. Il ne faut pas confondre Border Collie et Berger australien

Ce sont deux races de chiens de bergers, il est donc courant d’entendre des confusions à leur sujet. Sachez qu’il n’y a pas beaucoup de différences entre ces deux races, si ce n’est que le Border Collie est l’ancêtre du Berger australien. Autres distinctions qui se font au niveau du physique mais qui sont tout de même légères ; le Border Collie a les oreilles dressées ou semi-dressées et son poil est plus fourni et plus varié en terme de couleurs que pour le Berger australien. Enfin, bien souvent le Border Collie vit plus longtemps que le Berger australien.

#10. Il porte bien son nom !

Il tient son nom du fait qu’il est apparu sur la région frontalière entre l’Écosse et l’Angleterre. En anglais, le terme “border” signifie “frontière”, ce qui explique le nom de cette race de chien que l’on aime tant.

Déposer un commentaire