Maine Coon : 20 choses que vous ne saviez pas sur lui

Race de chat Maine Coon

Le Maine Coon est une race chat désormais très répandue en France. Ce félin hors-norme est un colosse au coeur tendre qui est très prisé car son caractère est plutôt équilibré. Il est calme mais aussi joueur, et sa taille imposante ne l’empêche pas de très bien s’adapter à la vie en appartement ainsi qu’à la vie en famille. 

Même si cette race est très connue en France, voici 20 choses que vous ne saviez sans doutes pas sur le Maine Coon !

#1. Le Maine Coon adore l’eau 

Les chats n’ont pas tous la même appréciation de l’élément qu’est l’eau. Certaines races, comme l’Angora Turc ou encore le Norvégien apprécient l’eau. Il est intéressant de noter que ces deux races, auxquelles le Maine Coon aurait succédé, soient aussi à l’aise avec elle. 

En effet, beaucoup de propriétaires de cette race s’accordent à dire que leur chat vouent une réelle obsession pour l’eau. Ceci, couplé à l’intelligence du Maine Coon provoque des situation assez insolites : il ouvre le robinet pour boire de l’eau fraîche à volonté, il patauge dans la cuvette des toilettes, il renverse les verres d’eau sur son passage pour jouer avec les flaques, il s’invite sous votre douche ou encore, il trempe ses pattes dans la gamelle d’eau pour tout éclabousser !

L’avantage de cette aisance avec l’eau de la part du Maine Coon est plutôt appréciable pour certains sujets. Notamment pour lui donner le bain. Dans la mesure où ce chat a le poil long, il peut accumuler beaucoup de saleté et s’emmêle assez facilement. Un toilettage régulier est donc indispensable. Il est tout de même conseillé d’habituer le chat à prendre le bain dès son plus jeune âge.

#2. La race naturelle la plus ancienne d’Amérique du Nord

Le chat Maine Coon serait le premier chat de race Américain. Il s’agit d’une première hypothèse concernant son origine. En effet, celui-ci serait issu d’un croisement entre des chats à poils longs qui vivaient sur les rivages du Maine aux États-Unis, et des chats sauvages indigènes. Les chats à poils longs en question étaient des Angoras qui furent introduits sur le territoire par des navigateurs européens au 16ème siècle. 

#3. Sa croissance est très lente

C’est une caractéristique très importante chez le Maine Coon puisqu’elle conditionne sa taille légendaire. Il fait partie des races de grands chats, mais sa croissance est très lente. En effet, il ne sera considéré adulte qu’à l’âge de 3 ans. Cette phase de croissance peut s’étaler jusqu’à ses 5 ans alors que la taille adulte est généralement atteinte aux alentours des un an pour la majorité des chats. C’est cette croissance lente qui entraîne un allongement de son corps, qui est importante pour un des standards de la race. 

Chaton Maine Coon gris
Chaton Maine Coon gris

#4. Le nom de la race est en lien avec un État et le raton laveur

Le Maine Coon est un chat qui fait beaucoup parler de lui à propos de son origine. Des légendes expriment le fait que ce chat pourrait aussi être issu d’un croisement entre des chats à poils longs et des ratons laveurs – raccoon en anglais. Ce qui expliquerait en partie le nom de la race. 

Cependant, si l’on prend un point de vue purement scientifique, il est clairement impossible qu’un raton laveur se soit accouplé avec un chat.

Il conviendra donc de dire que le Maine Coon a des airs de ressemblance avec le raton laveur, mais que génétiquement, rien ne les lie !

#5. Le Maine Coon a le record du chat le plus long 

Ce chat fait partie des races de chat les plus longues du monde, notamment avec le Savannah. Le record du monde du chat le plus long a été décerné à Omar, un Maine Coon qui pèse 15 kilos et qui mesure plus d’1,20 mètres. Omar est un beau Maine Coon de couleur rousse. Sa taille absolument insolite lui permet d’être plutôt agile au sein de la famille : il sait ouvrir les portes, et est aussi haut que les meubles de la cuisine, ce qui lui permet d’atteindre facilement la nourriture ! Vous pouvez suivre ses aventures sur son compte instagram où il est suivi par plus de 141k abonnés. 

#6. Un Maine Coon a joué dans Harry Potter

Vous rappelez-vous de Miss Teigne, la chatte d’Argus Rusard le concierge de Poudlard dans Harry Potter ? Cette chatte rusée et très sournoise était le bras droit de son maître. Elle rôde dans les couloirs de l’école des sorciers, à l’affût des bêtises des élèves pour pouvoir avertir Rusard dès que l’un d’entre eux a un comportement non autorisé. 

Cette célèbre chatte a été jouée au grand écran par quatre chats Maine Coon différents !

#7. Le Maine Coon serait l’héritier des chats Angora de la reine Marie-Antoinette.

Autre légende concernant l’origine du Maine Coon : Marie-Antoinette d’Autriche en serait à l’origine. La reine aurait contacté le capitaine Samuel Clough lorsqu’elle souhaitait fuir la révolution Française pour l’aider à s’échapper. Ce célèbre marin qui voyageait entre l’Europe et les États-Unis était reconnu pour ses capacités à transporter des clandestins durant ses voyages. Les bagages de Marie-Antoinette lui avaient été confiés. Parmi eux, se trouvaient six chats Angoras avec lesquels la reine souhaitait partir. Malencontreusement, Marie-Antoinette fut condamnée à mort avant de pouvoir prendre le large avec le capitaine Clough. Celui-ci aurait donc navigué accompagné des chats de la reine. À l’arrivée dans l’État du Maine aux États-Unis, ils se seraient mêlés aux chats locaux, ce qui aurait donné naissance au fameux chat Maine Coon. 

#8. Vous pouvez éduquer un Maine Coon, c’est un vrai chat-chien

Le gabarit de la race peut faire peur au premier abord. Mais sachez qu’il est aussi adorable qu’il est imposant. Son caractère très équilibré en fait un compagnon idéal pour les familles composées d’enfants. Il est très sociable, notamment avec les chiens. Vous pourrez donc les éduquer tous les deux ! 

On dit du Maine Coon que c’est un chat-chien car il a vraiment ce caractère “pot de colle” et est beaucoup moins indépendant que les autres chats. 

À partir des 5 mois du chaton, vous pourrez commencer à l’éduquer en douceur. Choisissez deux règles à suivre pendant une période, lorsque celles-ci sont acquises, vous pourrez en choisir d’autres. Privilégiez les méthodes d’éducation positives pour éviter tout traumatisme à votre chat. 

Le Maine Coon a aussi ce côté joueur très apprécié chez les chiens. Vous pourrez passer de nombreux moments à jouer avec lui au lancer de balle. Idem pour les promenades, il adore sortir et se promener !

Maine Coon adulte à la robe rousse
Maine Coon adulte à la robe rousse

#9. Plusieurs catégories de couleurs de robes sont admises chez le Maine Coon

La robe fait aussi partie des standards de la race. Celle-ci est assez courte au niveau des épaules, mais elle s’allonge sur les côtes pour atteindre sa longueur au niveau du ventre et des culottes. Le poil du Maine Coon est très soyeux et doux, et cinq catégories de couleur de robe sont admises pour la race. Parmi elles, les unicolores, les écailles, les tabby, les silver / smoke et les particolores. 

Chaque catégorie admet ensuite plusieurs couleurs plus ou moins rares. Dans les unicolores, vous trouverez des robes blanches, noires, bleues, rousses ou crème. Pour les robes écailles, il y a une variante écailles de tortue et une bleue crème. Dans la catégorie des tabby se trouvent les blotched tabby (la robe la plus classique du Maine Coon), et le mackerel tabby (plus communément appelé le tigré). Ensuite dans la catégorie silver et smoke, nous retrouvons le silver tabby et le smoke tabby. Enfin, pour les particolores qui regroupent les bi et tricolores, puis d’autres robes plus rares : l’Arlequin et le Van. 

#10. Le Maine Coon est un chat adapté à l’hiver 

Comme vous le savez désormais, le Maine Coon s’est adapté à la vie dans un l’État du Maine où le climat est plutôt froid et sec. En hiver il y fait jusqu’à -10°, et en été, les températures sont en moyenne aux alentours des 20°C. Sa fourrure qui est composée de plusieurs couches lui permet d’être protégé du froid. De plus, certaines de ses caractéristiques physiques lui permettent d’être paré pour l’hiver. Par exemple, ses grandes pattes sont totalement adaptées à la marche sur la neige, et sa queue très touffue peut être enroulée autour de son corps pour accumuler plus de chaleur

#11. Un Maine Coon a déjà été cloné 

En 2004, Little Nicky fut le premier animal à être cloné commercialement et il s’agissait d’un Maine Coon. Suite au décès de Little Nicky, sa propriétaire a fait conserver les tissus de la chatte dans une banque de gènes. Puis elle a ensuite fait appel à la société Genetic Savings & Clone, Inc en Californie moyennant 50 000$ pour transposer l’ADN de Little Nicky dans un ovule. Par la suite, une mère porteuse a donné naissance à un chaton aux caractéristiques physiques et psychologiques semblables à Little Nicky. 

#12. Le Maine Coon peut avoir 6 orteils

Lorsque la race des Maine Coon a commencé à être développée par les éleveurs, de nombreux cas de chats à six orteils ont été retenus. Ces chats, appelés polydactyles naissaient avec cette caractéristique physique qui provenait d’une mutation génétique. Certains experts pensaient que ce sixième orteil était d’une utilité fondamentale au chat pour utiliser ses pattes comme des raquettes et, ainsi, marcher plus facilement dans la neige. Comme de nombreux éleveurs de Maine Coon sont apparus à cette époque, et qu’ils disqualifiaient systématiquement les profils polydactils, ils ont été progressivement écartés des chats reproducteurs. De ce fait, les Main Coon à 6 orteils se font de plus en plus rares. 

#13. Le Maine Coon est un chat qui s’exprime beaucoup 

Tous les chats s’expriment avec leur langage corporel, mais aussi par plusieurs types de sons. Parmi eux, le ronronnement, le miaulement, le sifflement, le cri, le grognement, ou encore les trilles et bien d’autres. Chez le Maine Coon, le fait de triller est très souvent utilisé. Ce son qui ressemble à un roucoulement se situe entre le ronronnement et le miaulement. Il dure généralement moins d’une seconde et est plutôt sur des tonalités ascendantes. Ce son est appris par le chaton grâce à sa mère pour saluer ses congénères ou d’autres personnes du foyer. 

Comme le Maine Coon a pour habitude de gazouiller ou triller très souvent, on dit de lui qu’il parle beaucoup ! Néanmoins, le Maine Coon miaule très peu comparé à ses congénères. Globalement, pour s’exprimer, le félin aux grandes oreilles utilise plus de 63 sons différents. Prenez le temps d’étudier ces différents sons, cela vous permettra de comprendre votre Maine Coon de manière optimale et d’avoir une relation encore plus harmonieuse avec lui. 

Maine Coon allongé à la robe tabby
Maine Coon allongé à la robe tabby

#14. Le Maine Coon est un chat plutôt cher 

Le Maine Coon fait partie des 10 chats les plus chers du monde.

Le premier chat le plus cher est l’Ashera, ce chat est issu d’un croisement entre un léopard d’Asie, un serval africain et un chat domestique. Comptez entre 22 000 et 125 000 euros pour faire l’acquisition de ce chat hors norme. 

Pour revenir au Maine Coon, il se situe à la septième position, après l’Ashera, le Savannah, le Bengal, le Manx, le Peterbald et le Sphynx. 

Un chaton Maine Coon coûte environ entre 1000 et 2500 euros, en fonction de l’élevage que vous choisissez, du sexe de l’animal et de ses caractéristiques physiques. 

En effet, une femelle coûte généralement moins cher qu’un mâle, environ 1500 euros. Quand un mâle coûte entre 1800 et 2500 euros. Cette différence de prix s’explique en fonction des qualités physiques, de la taille et la couleur du chat. En effet, certaines couleurs sont plus rares, certains “défauts” sont éliminatoires au LOOF, donc cela peut impacter le prix du chaton.

#15. Le Maine Coon n’aime pas la hauteur

Bien souvent, les chats aiment prendre de la hauteur. C’est pourquoi il est récurent de devoir sauver des chats trop haut perchés à un arbre ! Ils grimpent, car leur seul but est de dominer leur environnement afin de surveiller tout ce qu’il s’y passe.

A contrario, le Maine Coon est un chat qui n’aime pas vraiment la hauteur.

Aucune étude n’a été menée sur le sujet jusqu’à présent, mais les propriétaires du félin s’accordent tous à dire que leur chat n’a pas pour habitude d’essayer de grimper ou de se mettre le plus haut possible. 

#16. Le Maine Coon est un chat adapté aux enfants 

Le tempérament très calme du Maine Coon est intéressant pour les relations avec les enfants. En effet, le chat saura apaiser et mettre en confiance les enfants dans certaines situations. 

De nombreuses expériences ont été menées avec des enfants autistes, qui ont réussi, grâce à la présence d’un Maine Coon, à vaincre certaines peurs. Notamment la peur de l’eau. 

Dans la mesure où le Maine Coon n’est pas du tout agressif, vos enfants ne risqueront rien à ses côtés. Il est tout de même nécessaire d’établir des règles à ne pas franchir (ne pas tirer la queue du chat, ne pas le taper sur la tête, etc), pour que tout se passe pour le mieux. 

Maine Coon avec un harnais en promenade
Maine Coon avec un harnais en promenade

#17. Le Maine Coon est le chat préféré des Français

Les Français sont complètement fous des chats. En effet, selon I-CAD, qui se charge de recenser les animaux carnivores domestiques sur le territoire, plus de 7 millions de chats ont été identifiés en France métropolitaine. Un chiffre bien loin de la réalité puisque moins de 50% des chats sont identifiés en France. Et parmis ces nombreux chats, une race est plébiscitée de toutes parts par les Français. Depuis 8 ans, la race arrive en tête de liste dans les adoptions de chats. L’année dernière, le LOOF comptabilisait 13808 chats adoptés sur le territoire et ce chiffre est en constante évolution. 

#18. Le pelage du Maine Coon a besoin de beaucoup d’entretien 

Comme expliqué précédemment, il dispose d’une fourrure longue et plutôt épaisse. Cela lui donne ce côté majestueux indéniable mais évidemment, il y a une contrepartie. En effet, son pelage demande beaucoup de soins et d’entretien. Même si la fourrure du Maine Coon est de très grande qualité, il conviendra de le brosser au moins trois fois par semaine avec une brosse adaptée de façon à ce qu’il garde un poil fort et brillant. 

L’idéal serait d’habituer votre chat au brossage dès son plus jeune âge et de le faire environ cinq minutes par jour. De cette façon, vous éviterez les problèmes gastriques dont peuvent souffrir les chats à poils longs. Aussi, vous pouvez opter pour des compléments alimentaires à base de malt et riches en oméga-3 pour que votre chat ait moins de boules de poils et que son pelage soit encore plus renforcé.

#19. Le Maine Coon est utilisé en zoothérapie

On parle beaucoup de zoothérapie pour soigner de nombreux maux chez les Hommes. Nos animaux sont très au fait des sentiments que nous pouvons ressentir, et savent bien comment nous épauler dans différentes situations. 

Comme le Maine Coon est un chat très intelligent et affectueux, il est souvent utilisé en zoothérapie pour aider les personnes ayant vécu des traumatismes physiques ou psychologiques. Par exemple, certains hôpitaux acceptent la présence d’un chat pour que les patients se rétablissent plus vite. Ce chat a aussi aidé de nombreux cas d’autisme dans des situations bien précises. Il s’agit d’un chat réellement emphatique et modérateur.  

#20. Le Maine Coon est très joueur

Comme expliqué brièvement plus haut, il adore jouer !

Vous le savez sans doutes, les chatons, lorsqu’ils naissent et découvrent le monde qui s’offre à eux, ont un caractère très joueur et curieux. Ce trait de caractère s’en va peu à peu lorsque le chat atteint l’âge adulte au profit d’un tempérament plus calme, solitaire et parfois même timide. 

Ceci n’est pas le cas pour le Maine Coon. En effet, le grand félin garde son côté joueur tout au long de sa vie jusqu’à ce qu’il n’ait plus la capacité physique de jouer. C’est en ce sens que le Maine Coon est un compagnon idéal pour les familles. Il peut être sollicité de toute sorte, autant pour jouer que pour des câlins, cela ne le dérangera aucunement.

Déposer un commentaire