Setter anglais

Setter Anglais dans le pré

Race : LOF/AKC | Taille : Moyenne | Espérance de vie : 10+ | Éducation : Facile | Entretien : Poils longs | Nomenclature FCI : groupe 7, section 2.2, n° 2 | Origine : Royaume-Uni.

Le Setter anglais est l’un des chiens favoris des Français. Son caractère attachant et sa fougue ont conquis de nombreuses familles, mais aussi bon nombre d’amateurs de chasse. Il s’agit en effet d’une race de chien d’arrêt qui s’est adaptée au fil du temps à la vie domestique, non sans quelques exigences.

Origine du Setter anglais

De nombreuses hypothèses ont été émises quant à l’origine des Setters anglais. Mais la plus plausible et la plus largement adoptée est celle qui affirme que ces chiens descendent d’une race espagnole appelée Braque à cailles ou encore chien d’Oysel.

Un Setter anglais pour la chasse au filet

L’appellation « Chien d’Oysel » provient d’un livre écrit par Gaston Phoebus, le comte de Foix, au XVe siècle. Dans cet ouvrage, il décrit une race de chien utilisée pour la chasse au filet et qui affichait les mêmes caractéristiques qu’un Setter anglais. En réalité, à cette époque, la chasse au filet était une pratique courante. Les chasseurs déployaient des filets au-dessus des roseaux où les oiseaux avaient leur nid. Ils recouraient ensuite aux services du chien d’Oysel, reconnu pour être particulièrement doué dans l’art d’identifier les petits gibiers, perdrix, oiseaux, cailles, etc.

Ce dernier, par ses aboiements, signalait simplement la présence du gibier et communiquait sa position à son maître. Il s’approche le plus près possible de l’oiseau ou de la perdrix et attend que le chasseur accomplisse sa tâche. Ainsi, le flair de l’animal décrit par Gaston Phoebus, ses poils longs et soyeux, son côté vif et son rôle dans la chasse au filet, faisaient de lui le candidat parfait pour être l’ancêtre du Setter anglais.

Des origines contestées

Cependant, durant cette époque, des polémiques ont fait surface. Beaucoup de personnes affirmaient que l’ancêtre du Setter anglais n’avait pas été directement élevé en Angleterre, comme le suggère son origine. Selon eux, l’animal aurait été tout d’abord importé en France, où les premières races ont été élevées avant d’être acheminées en Angleterre. Ainsi, les sujets avaient déjà des caractéristiques typiquement françaises avant leur arrivée au Royaume-Uni. Ce qui signifie finalement que le Setter anglais ne serait pas vraiment anglais, mais plutôt d’origine française.

Le Setter anglais de l’élevage de Sir Edward Laverack

Il a été admis que la race moderne de Setter anglais provient de l’élevage de Sir Edward Laverack. Ce dernier n’a pas créé une race nouvelle, mais en a perfectionné une qui existait déjà. En effet, il a acquis des sujets purs auprès du révérend Harrison. Il s’agissait d’un mâle et d’une femelle qui lui ont permis, à partir de 1825, d’affiner la race au fil des années. Donc, il mit en place un programme de sélection strict qui connut un grand succès.

En effet, il sortit quelque temps avant sa mort un ouvrage entièrement consacré à l’animal qui sert encore de référence aujourd’hui. Durant la cinquantaine d’années que Sir Edward Laverack a passé à conduire ses élevages, il a enregistré des résultats prometteurs, mais aussi quelques échecs, notamment la stérilité de certains sujets, liée à un problème de consanguinité. Il se fit donc aider par Purcell Llewellin, qui trouva le moyen de franchir cet obstacle en introduisant de nouvelles lignées anglaises pour parvenir au Setter que nous connaissons aujourd’hui. Après Purcell Llewellin, William Humphrey se consacra également au Setter. Mais celui-ci ne se concentra guère sur la robe de l’animal. Sa sélection concernait exclusivement les performances.

Les premiers pas en France

Désormais, la nature est dotée de magnifiques races de Setters ayant des robes et des caractéristiques différentes. Toutes ces spécificités trouvent leur source dans l’ouvrage intitulé : « Les setters – Anglais – Gordon – Irlandais » écrit par Sir Edward Laverack. Ce dernier a fourni des pistes d’orientation à tous les travaux ultérieurs. C’est en 1879 que les premières races ont été importées en France par Ernest Bellecroix. Le Setter anglais a ensuite été inscrit au Livre des Origines français (LOF) en 1882.

Visage du Setter Anglais.
Le Setter anglais moderne est un animal de 25 à 30 kg ayant une tête longue et légère.

Quels sont les traits physiques du Setter ?

Le Setter anglais possède des caractéristiques bien spécifiques avec notamment plusieurs races.

Les différentes races

On compte environ six races de Setter :

  • Le Duc de Gordon (« Black and tan », et « noir, blanc et tan »),
  • la race du Comte de Sou­thesk (noir – blanc et tan),
  • Le Lord Lovat, de Beaufort Castle (noir – blanc et Tan),
  • la race de M. Lort (Liver and White) (noir et blanc),
  • la race du Comte de Seafield (noir, blanc, et tan, et citron ou orange et blanc),
  • la race de Llanidloes (Pays de Galles) (blanc et noir).

La tête du Setter anglais

Le Setter anglais moderne est un animal de 25 à 30 kg ayant une tête longue et légère. Son crâne a une longueur égale à celle de son museau qui, lui, est de forme carrée. Ses yeux sont grands, de forme ovale, brillants et expressifs. Ils sont de couleur noisette, plus ou moins foncés selon les races. Ses oreilles, quant à elles, sont pendantes, collées à ses joues.

Le corps du Setter anglais

En bon chien de chasse, il possède un dos droit, des reins musclés et cambrés, et une poitrine haute et large. Ses poils sont fins, légèrement ondulés, voire droits, et surtout très soyeux. Ils mesurent entre 5 et 6 cm et forment des franges qui recouvrent le cou, les culottes, les pattes arrière et la queue. Cette dernière est d’ailleurs bien fournie à la base et s’affine progressivement jusqu’à la pointe.

Aspect général

En ce qui concerne la robe de l’animal, elle est mouchetée et prend des teintes différentes en fonction de la race (voir ci-dessus). Le mâle du Setter mesure entre 56 et 62 cm, alors que la femelle mesure entre 53 et 60 cm, il fait donc partie de la catégorie des chiens de taille moyenne.

Setter anglais montrant de l'affection envers son maître.
Le Setter anglais est très amical, doux et joyeux, il montre énormément d’affection envers sa famille.

Quel est le caractère du Setter anglais ?

Le Setter anglais est assurément l’un des plus beaux chiens d’arrêt.

Les qualités du Setter anglais

En se référant à ses origines, il est assez facile de se faire une idée des attributs du Setter anglais. Pour commencer, il est l’un des chiens d’arrêt ayant le plus de représentants sur la planète. Il a conservé la vivacité, le flair, et l’instinct de chasseur qui caractérise son espèce, mais il est aussi un chien pacifique, affectueux, obéissant et intelligent.

Le Setter anglais est très amical, doux et joyeux, il montre énormément d’affection envers sa famille et envers les autres chiens. Il a un très bon caractère, qui lui permet de cohabiter avec d’autres animaux, mais aussi avec son maître, qu’il s’agisse d’un chasseur, d’une famille entière, d’une personne âgée, ou d’une personne seule. Le Setter anglais aime particulièrement les jeux et a besoin de se dépenser.

Les défauts du Setter anglais

Il est préférable d’éviter les jeux de lancer avec ce type de chien, ceux-ci pourraient raviver son instinct de chasseur, et il aurait alors tendance à fuguer. En général, le Setter anglais affiche une apparence très calme, mais il est très sportif et actif. Dans certains cas il peut causer des dégâts, notamment en appartement s’il ne canalise pas suffisamment son énergie. Toutefois, c’est un chien intelligent qui comprend rapidement ce que son maître attend de lui. Ce chien sait donc se comporter comme il le faut, suivant l’éducation qu’on lui donne. Il n’est pas agressif, même en présence d’étrangers, s’il ne ressent aucun danger. Il supporte très bien la solitude, mais est en demande d’affection et d’attention.

Setter Anglais en balade.
Puisqu’il s’agit d’un chien très énergique, il est important de sortir le Setter anglais régulièrement.

Le Setter anglais : robe, couleur et entretien

La robe du Setter anglais

Le pelage du Setter anglais est souple et plat, bien qu’il présente des ondulations au niveau des oreilles, de la poitrine, des pattes et de la queue. Ses poils sont plutôt longs et ne bouclent pas.

Les couleurs du Setter anglais

Sa robe peut se décliner en cinq couleurs : orange et blanc, noir et blanc, citron et blanc, marron et blanc ainsi que tricolore.

Entretien du Setter anglais

Cet animal a besoin d’un entretien particulier. Il doit être brossé avec soin et ses poils doivent être démêlés au moins deux fois par semaine. En période de mue (automne et printemps), il ne faut pas hésiter à multiplier les entretiens. Les franges peuvent aussi être coupées régulièrement afin qu’elles ne servent pas de niche pour les parasites, il est également important de procéder à un toilettage complet de temps en temps. D’ailleurs, le Setter anglais est un amoureux de l’eau. Autre point important : il faut particulièrement faire attention à ses oreilles, qui abritent souvent des virus et des bactéries, en raison de leur aspect tombant.

Puisqu’il s’agit d’un chien très énergique, il est important de sortir le Setter anglais régulièrement, surtout lorsqu’il vit en appartement. Faites-lui faire des activités physiques afin qu’il se dépense suffisamment. Toutefois, son alimentation doit être à la hauteur de ses efforts. Il doit manger des repas équilibrés et en quantité suffisante pour compenser ses dépenses caloriques.

En ce qui concerne la santé de l’animal, un suivi médical depuis son plus jeune âge devrait suffire à le garder en forme. Les Setters anglais sont très robustes, néanmoins, ils peuvent souffrir de dysplasie de la hanche, comme de nombreux autres chiens. Le suivi devrait donc permettre de détecter la maladie à temps afin de la neutraliser. Cette race de chien est aussi sensible aux otites, mais en général, les Setters anglais sont généralement dotés d’une bonne santé.

À retenir sur le Setter anglais

Taille : ce chien mesure de 61 à 68 cm.

Poids : la femelle comme le mâle pèsent entre 25 et 30 kg.

Santé : cette race de chien présente une assez bonne santé, même si son amour de l’eau et des baignades l’amène à être sujet aux otites. Il faudra donc régulièrement surveiller ses oreilles. Le Setter anglais peut également présenter une dysplasie de la hanche, qu’il faudra repérer chez un vétérinaire pour adapter son style de vie en conséquence.

Espérance de vie : 10 à 14 ans.

Un chien pour les enfants ? Le caractère amical et joyeux de ce chien fait de lui un excellent compagnon pour les familles avec des enfants. C’est un animal intelligent et joueur qui prendra plaisir à jouer avec ces derniers.

Le Setter anglais est-il facile à éduquer ? Il est facile d’éduquer un Setter anglais, car ce chien fait preuve d’une grande loyauté et de beaucoup d’intelligence. Chien sensible, il requiert une méthode axée sur le renforcement positif plutôt que sur les punitions.